Les garanties

Les garanties de La Mutuelle Communale

La Mutuelle Communale offre 6 niveaux de garanties : Sécurité, Confort, Privilège, Standing, Optima ou Optima+.

A un tarif préférentiel, vous bénéficiez de garanties égales ou supérieures à une mutuelle individuelle classique.

Hospitalisation médicale, chirurgicale et maternité

Au cours d’une hospitalisation, il est important d’avoir une couverture minimale. Dès la formule Sécurité, vous pouvez bénéficier d’une prise en charge optimale.

L’hospitalisation est couverte soit sur la base des frais réels du forfait journalier hospitalier, soit à 100% en cas d’hospitalisation dans des services spécialisés.

Toutes nos formules offrent un forfait pour une chambre particulière.

Vous disposez également d’un forfait permettant de couvrir les frais d'accompagnement lorsqu’un enfant de moins de 16 ans est hospitalisé.

Maladie et médecine courante

Pour les soins courants tels que les consultations chez les médecins généralistes et spécialistes, la radiologie, les visites chez le kiné, le pédicure, l’orthophoniste, l’orthoptiste, La Mutuelle Communale rembourse entre 100 et 300%, ce qui permet un remboursement intégral.

Toutes les formules proposées par la Mutuelle Communale permettent la prise en charge à 100% de tous les médicaments quel que soit la couleur de la vignette (blanche, bleue ou orange).

Soins et prothèses dentaires

Les soins dentaires peuvent peser lourds sur le budget, notamment en cas de pose de prothèses ou d’appareils d’orthodontie. La Mutuelle Communale propose le remboursement des actes techniques et une prise en charge entre 120% et 350% des prothèses (couronnes, bridges, implants) et de l’orthodontie.

L’optique

En fonction de la pathologie, les lunettes peuvent avoir un prix exorbitant. Ce sont souvent les seniors qui ont besoin d’une correction très complexe, en raison de la presbytie, ce qui entraîne de frais très importants.

La Mutuelle Communale propose plusieurs forfaits de montures et de verres, entre 100 et 675 euros selon la correction et la formule de complémentaire choisie. En plus de cela,  un forfait lentilles entre 100 et 500 euros est également attribué.

Les plus de La Mutuelle Communale

Comprise dans tous les contrats d’adhésion, l’assistance vie quotidienne peut se mettre en place sur simple appel téléphonique. Par le biais de services à la personne, vous pouvez bénéficier d’une aide ménagère, de livraison de médicaments ou de l’école à domicile, en cas d’hospitalisation ou d’immobilisation. Une assistance juridique peut même être mise en œuvre. 

Chaque adhérent peut avoir droit à une prise en charge à 100% pour une cure thermale et selon la formule choisie, il dispose d’un forfait annuel entre 80 et 500 euros, pour participer aux frais.

La prévention avec La Mutuelle Communale

La santé est la priorité n°1 de la Mutuelle Communale. Si le fait de rester en bonne santé passe par le soin, il est important de miser sur la prévention. Nous nous engageons activement pour vous aider à rester en bonne santé, en vous proposant la prise en charge de soins non remboursés par la Sécurité sociale et la participation financière à votre licence sportive.

Un forfait bien-être

La Mutuelle Communale propose un forfait annuel, de 100 à 500 euros, qui permet de couvrir des actes non pris en charge par la Sécurité sociale.

Les médecines douces dites alternatives sont de plus en plus plébiscitées. Il est possible de se faire rembourser une séance d’acupuncture, d’ostéopathie ou une consultation en diététique / nutrition. Les enfants de moins de 12 ans peuvent également bénéficier d’un bilan nutritionnel, avec un professionnel.

L’automédication : il est toujours pratique d’acheter sans ordonnance, des médicaments antalgiques ou pour soigner un rhume. Il est possible de demander le remboursement de l’automédication, c’est-à-dire des médicaments achetés sans prescription médicale, à sa complémentaire santé, dans la limite du montant du forfait.

Chaque année, la grippe sévit sur le territoire, touchant les personnes les plus fragiles. La Mutuelle Communale vous rembourse intégralement le vaccin anti-grippe, pour protéger et éviter la propagation de l’épidémie.

Le sevrage tabagique est une priorité en matière de santé publique. C’est pourquoi la Sécurité sociale propose déjà un forfait annuel de 50 euros aux fumeurs, pour les médicaments d'aide à l'arrêt du tabac. La Mutuelle Communale peut compléter ce montant, pour un sevrage en douceur sur plusieurs mois.

Grâce au soutien financier, en cas de coup dur, nous payons à votre place la cotisation annuelle de votre mutuelle santé à hauteur de 1000 € :

  • Licenciement économique
  • Affectation longue durée ALD-30
  • Polypathologies ALD-32
  • Cessation d’activité suite à dépôt de bilan

L’assistance proposée par La Mutuelle Communale

La Mutuelle Communale vous accompagne et vous épaule dans les évènements imprévus de la vie quotidienne.

Comme la santé est une priorité, votre complémentaire santé peut organiser un dispositif d’aide autour d’une hospitalisation ou une immobilisation à domicile. En cas de problème pour un membre de votre famille, vous pouvez bénéficier d’une aide humaine, pour la gestion du quotidien.

Une hospitalisation de plus de 3 jours

Pour vous faciliter l’organisation familiale, La Mutuelle Communale vous propose la  prise en charge de vos enfants (horaires d’école, garde à domicile le soir…).

Si vous hébergez un ascendant dépendant, il est possible de mettre en place un service d’aide et accompagnement à la personne à domicile, pour le lever, le coucher, la prise des repas, l’aide à la toilette par exemple. Une aide à domicile peut donc assurer le ménage, l’entretien du linge, la préparation des repas ou les courses.

Les compagnons à 4 pattes doivent également être pris en charge au cours d’une hospitalisation. La Mutuelle Communale propose la garde des animaux de compagnie, pour que votre chien, votre chat ou votre rongeur puisse être soigné et nourri en toute confiance.

Une immobilisation au domicile

En cas de fracture, accident de voiture ou mal de dos aigu, la personne peut rester immobiliser à son domicile, plusieurs jours voire plusieurs semaines. Avec La Mutuelle Communale, une aide à domicile peut être mise en place dès le 1er jour. Elle vous accompagne dans la réalisation des gestes de la vie quotidienne.

L’arrivée de bébé

Au cours de la grossesse, la future maman peut avoir des consignes médicales et rester alitée plusieurs mois. Une aide à domicile peut s’occuper de la femme enceinte et faire ses tâches ménagères.

A la naissance de bébé, les parents sont souvent angoissés et cherchent des informations auprès des professionnels de santé pour se rassurer. Ils peuvent avoir les conseils d’une auxiliaire de puériculture avec Allo info « jeunes parents » et poser toutes les questions sur l’hygiène, le soin, la santé et l’alimentation de bébé.

Un souci avec vos enfants

Lorsqu’un enfant est malade, blessé ou hospitalisé, il est indispensable qu’un des deux parents soit présent pour l’accompagner dans cette épreuve. La Mutuelle Communale connaît bien les problématiques des parents et propose la garde des autres enfants.

Si les parents ne peuvent se libérer ou être présent constamment, il est possible de mettre en place la garde de l’enfant malade ou blessé. Si l’enfant est au primaire, un soutien pédagogique à domicile est idéal pour que ce dernier garde un lien avec la scolarité, grâce à la mise à disposition d’un répétiteur.

Pour les jeunes enfants qui sont accueillis chez une assistante maternelle, cela peut se transformer en un vrai casse-tête pour les parents, en cas d’arrêt de travail de cette dernière. Très rapidement, La Mutuelle Communale vous fait bénéficier d’une prise en charge de vos enfants, pour que vous puissiez vous rendre au travail.

Un décès dans la famille

Pour traverser cette épreuve douloureuse, La Mutuelle Communale propose une aide à la famille. Il est possible de bénéficier d’un accompagnement dans les déplacements et les démarches administratives. Un taxi peut être mis à disposition. Un rapatriement du corps du défunt peut être organisé et pris en charge.

Suite au décès d’un proche, il est possible de mettre en place une téléassistance médicalisée, avec la mise à disposition d’un appareil pendant une durée de 3 mois.